Article mis en avant

JKE 2012

Programme officiel Programme JKE 2012

Le Collectif pour le Créole au Bac dans l’Hexagone (CCBH)
a le plaisir de vous présenter le programme de

LAJOUNEN KRÉYOL ENTERNASIONNAL
(JOURNÉE INTERNATIONALE DES CRÉOLES)
Édition 2012

  • ENTRÉE LIBRE – TOUTES LES ACTIVITÉS SONT GRATUITES
  • Du 1er octobre au 30 novembre – BIBLIOTHÈQUE TEMPORAIRE

Mise à disposition par le CCBH d’une centaine d’ouvrages en créole (essais, romans, BD, jeunesse) durant 2 mois à la Bibliothèque Aimé Césaire, 5 rue de Ridder 75014 Paris

  • Samedi 27 octobre : au centre Marc Sangnier
    • Ateliers de bokantaj (échanges, débats, conversations)
    • Ateliers d’alphabétisation (lire et écrire le créole)
    • Atelier Pawòl dous, pawòl fò (dire la poésie en créole)
    • Ateliers de danse (gwoka, bèlè, kasékò, djoumba, maloya, salsa, quadrille)
    • Ateliers d’initiation aux contes
    • Ateliers Joupa timoun  » initiation culturelle dédiée aux enfants ʺ
    • Atelier de musique (mas a senjan, steel-band)
    • Master Class musique des caraïbes (réservée aux musiciens confirmés)
    • Discussions et échanges avec intervenants et écrivains : débat sur l’évolution du créole dans l’hexagone et dans le monde.
    • Hommage à Hector Poullet et Firmine Richard
    • Signature, dédicace
    • Scène ouverte de la parole créole (poésie, slam, chant …)
  • Dimanche 28 octobre : au centre Marc Sangnier et au Théâtre14
    • Performance spectacle itinérant du groupe de carnaval à pied MIYO dans les rues du quartier porte de Vanves dans le XIVe
    • Ateliers de bokantaj (échanges, débats, conversations)
    • Ateliers d’alphabétisation (lire et écrire le créole)
    • Atelier Pawòl dous, pawòl fò (dire la poésie en créole)
    • Ateliers de danse (gwoka, bèlè, kasékò, djoumba, maloya, salsa, quadrille)
    • Ateliers d’initiation aux contes
    • Ateliers Joupa timoun  » initiation culturelle dédiée aux enfants
    • Atelier de musique (mas a senjan, steel-band)
    • Lecture de textes et de poèmes par des enfants et des adultes
    • DICTÉE CRÉOLE + correction
    • Soirée de Clôture avec spectacle de contes de conteurs de tous horizons.
  • LES PLUS DE LA MANIFESTATION DURANT LES 2 JOURS
    • Exposition de panneaux autour de l’évolution des écrits et des graphies du créole, des auteurs créolistes et de l’enseignement
    • Stands littéraires et d’artisanat
    • Stands de restauration aux spécialités créoles

ADRESSE CENTRE SANGNIER ET THÉATRE14
20 avenue Marc Sangnier 75014 Paris

Transports : Métro ligne 13, Porte de Vanves – Tramway ligneT3, Porte Didot
Infos : www.creoleaubacdanslhexagone.org
Evènement Facebook : Lajounen Kréyol Enternasionnal 2012
Adresse email du CCBH : kolkreyol@hotmail.fr
Téléphone : 06 60 67 07 76 / 06 21 93 74 29

Journée internationale des créoles 2012 – Dikté kréyòl – Dictée créole

La dictée créole organisée par le Collectif pour le Créole au Baccalauréat dans l’Hexagone dans le cadre de la journée internationale des créoles s’est déroulée le dimanche 28 octobre au théâtre 14 dans le 14ème arrondissement de Paris.

Dans une salle comble, les participants ont pris part à cette initiative sans rechigner et pour certains d’entre eux ont pu mettre à profit leurs connaissances de la graphie des créoles guadeloupéen, martiniquais et guyanais. D’autres sans pratique réelle n’ont pas n’ont plus hésité à oser ce test.

Cette dictée a été l’occasion pour nos valeureux concurrents de découvrir ou re-découvrir les extraits de textes créoles d’auteurs caribéens réputés, extrait que vous pouvez parcourir grâce au lien ci-dessous.

Dikté a 28 òktòb 2012

Journée internationale des créoles 2012 : Latilyé li é maké – Ateliers d’écriture

Les 27 et 28 octobre 2012 dans le cadre de la journée internationale des créoles organisé par le Collectif pour le Créole au Baccalauréat dans l’Hexagone dans le 14ème arrondissement de Paris, les participants aux ateliers d’écriture se sont adonnés avec engouement à la pratique de l’écriture des créoles. Après avoir découvert les règles de base de la graphie GEREC, ils ont particpé à des exercices basés sur le vocabulaire du carnaval et du bestiaire créole que nous mettons à disposition ci-dessous.

Versions à remplir : Kannaval - Bèt

Versions corrigées : Kannaval & Bèt korijé

L’enseignement LCR dans les collèges et lycées

Article paru sur le site de UDIR, l’Union pour la Défense de l’Identité Réunionnaise

L’enseignement de la Langue et de la Culture Réunionnaises (LCR) existe officiellement depuis les années 2000 avec des professeurs certifiés de créole pour les collèges et lycées. En tant que chargé de mission LCR pour le second degré, j’ai été remplacé par Michèle Sainte-Rose, professeur de français et certifiée de créole. Le bilan ci-dessous, elle l’a présenté lors de la réunion du CALCRE (Conseil Académique de la Langue et de la Culture Réunionnaise) qui a eu lieu le vendredi 29 octobre au collège Les Deux Canons, sous la présidence du recteur, en présence de responsables associatifs, de responsables syndicaux, de responsables de parents d’élèves, d’élus du Conseil général et du Conseil régional, etc. L’Udir est membre du CALCRE, et à ce titre c’est la conteuse Shanel Huet qui a assisté à cette réunion, représentant le président de l’Udir.

Lire la suite.

Créole, enfin l’ arrivée d’une épreuve facultative au bac en Ile-de-France

Article paru dans Rue des Blacks.com

Les défenseurs des langues créoles regroupés sous la bannière du « Collectif pour le créole au bac dans l’Hexagone » réclamaient cette disposition depuis 2005.

 A la différence des épreuves obligatoires, dans les épreuves facultatives, seuls les points supérieurs à 10 sont pris en compte pour le calcul dans la moyenne générale. Ce qui est un plus pour les candidats. Aujourd’hui, Tony Mango, membre du collectif, est heureux, mais… frustré. « Je suis heureux que cela commence… C’est une victoire, mais aussi une vraie discrimination » précise t-il. Discrimination car seuls les créoles martiniquais et guadeloupéen sont proposés pour cette session. « Une lycéenne est venue me voir et me dit : Je suis guyanaise, il faut que je choisisse entre le créole guadeloupéen et martiniquais ? » confie Tony Mango, également professeur de créole en Ile-de-France. Un choix pas évident quand on sait que les créoles martiniquais, guadeloupéens, réunionnais et guyanais, ont tous leurs règles linguistiques. « Je vais devoir travailler un peu plus avec cette élève qui a finalement choisi l’option du créole guadeloupéen » précise Tony Mango.

Lire la suite

Le créole au baccalauréat dans l’Hexagone

Où peut-on suivre des cours dans les lycées ?
Actuellement, seuls deux lycées dispensent des cours de créoles guadeloupéen et martiniquais dans l’Hexagone, les lycées Paul Eluard de Saint-Denis (93) et Léon Blum de Créteil (94). Les cours du lycée Paul Eluard sont strictement réservés aux élèves du lycée alors que le lycée de Créteil joue le rôle de lycée de regroupement pour les élèves du secteur et pour tous ceux qui peuvent s’y rendre le mercredi après-midi.
Pour s’inscrire aux cours de créole du lycée Léon Blum de Créteil, les élèves doivent faire une demande d’inscription au cours de Langue Inter-Etablissements en remplissant le formulaire adéquat.

Où peut-on prendre des cours en association ?
Certaines associations comme Eritaj et le Collectif pour le Créole au Bac dans l’Hexagone (CCBH) apportent une aide aux lycéens ne pouvant se rendre dans les cours dispensés dans les lycées. Elles les préparent à acquérir les outils nécessaires à la lecture et à la graphie d’une part et leur fournit également une aide à la préparation des textes que les élèves soutiendront aux épreuves facultatives de créole au Bac. Elles peuvent également leur fournir les textes qu’ils présenteront à cet examen. Ces cours sont dispensés hors temps scolaire en milieu associatif à des fréquences régulières hebdomadaires ou bi-hebdomadaires. Ces associations dispensent également des cours destinés à tous les publics.

  • Joindre l’association Eritaj :

eritaj@free.fr ou www.eritaj.fr

  • Joindre l’association CCBH :

kolkreyol@hotmail.fr ou http://www.creoleaubacdanslhexagone.org

Quels sont les documents à consulter pour les épreuves obligatoires et facultatives de langues ?
Les documents officiels régissant les modalités des épreuves obligatoires et facultatives de langues vivantes sont définies dans les arrêtés paraissant au Journal officiel. Ils peuvent être consultés sur le site du ministère de l’éducation.

Quelles épreuves de créole peut-on passer au Bac ?
Actuellement, seuls les créoles guadeloupéens et martiniquais peuvent être soutenus aux épreuves facultatives du baccalauréat LV2 et LV3 et uniquement dans les académies de Créteil, Paris et Versailles.
Il n’est pas possible de passer les épreuves facultatives de créoles guyanais et réunionnais dans aucune académie en France hexagonale. Il n’est pas non plus possible de passer les épreuves facultatives de créole guadeloupéen et martiniquais dans les académies autres que celles de Créteil, Paris et Versailles.
Cependant, les lycéens peuvent passer les épreuves obligatoires de créole guadeloupéen, guyanais, martiniquais et réunionnais dans toutes les académies de France hexagonale pour les séries du baccalauréat général et technologique.
En effet, l’arrêté du 08 février 2008 portant la référence NOR MENE0801940A et paru au bulletin officiel du 27 mars 2008 précise la liste des académies dans lesquelles les épreuves obligatoires de langues régionales et de créole en particulier peuvent être subies.
Pour le baccalauréat professionnel, même si les textes officiels (cf. arrêté MENE1009660A paru au Journal officiel du 27 avril 2010) prévoient la possibilité de passer les épreuves facultatives de créole, les inscriptions à ces épreuves ne sont pas possibles actuellement.

A quelles dates s’inscrire aux épreuves facultatives et obligatoires de créole au Bac ?
Comme toutes les autres épreuves du baccalauréat, les inscriptions se font durant la période allant d’octobre à novembre de l’année de terminale. Des informations sont données aux lycéens pendant cette période dans leurs lycées. Les inscriptions se font directement dans leurs établissements et directement sur le site du SIEC, Service Interacadémique des Examens et Concours.

Comment se déroulent les épreuves facultatives de créole au Bac ?
Il s’agit d’une épreuve orale où le candidat doit présenter un document dans le créole qu’il aura choisi lors de son inscription. La présentation du document se fait selon les mêmes méthodes qu’il aura apprises en classe pour les autres langues.
Il choisit un document dans la liste qu’il fournit à l’examinateur. Il dispose pour cela de 20 minutes de préparation suivies de 20 minutes de discussion avec l’examinateur qui jugera de sa capacité à communiquer et à présenter à l’oral le document.
Le candidat doit se présenter à l’examen avec la liste des textes et les 10 documents qu’il aura étudié durant l’année scolaire. Ces documents peuvent être des textes écrits (articles de presse, chansons, poèmes, textes d’ouvrage, BD, etc.) ou des documents graphiques (images, photos, etc.) qu’il aura préparé.
A défaut, lorsqu’un candidat se présente sans document, l’examinateur lui fournit un document qu’il n’aura pas étudié durant l’année scolaire.

Pétition KONVWA POU KREYOL Pour le développement de l’enseignement et des épreuves de Créole au bac dans l’hexagone

Pétition

KONVWA POU KREYOL

Signez en ligne : http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N22432

Les langues et cultures créoles sont « traces archéologiques » et patrimoines de l’humanité. Elles témoignent des résistances et formidables richesses de nos civilisations. Partagées par plus de 13 millions de personnes à travers le monde, leur rayonnement et vitalité sont plus que manifeste.

 Les langues régionales créoles guadeloupéenne, martiniquaise, guyanaise, réunionnaise, au même titre que l’alsacien, l’occitan, le basque, le breton, le catalan, le corse et bien d’autres encore, font partie intégrante du patrimoine linguistique de la France, inscrit dans la constitution depuis 2008.

Les langues régionales créoles, héritage naturel et vertical, sont véhiculées et partagées par des centaines de milliers de locuteurs sur le territoire hexagonal.

 RAPPEL HISTORIQUE

 En 2001, la création du CAPES CREOLE va permettre à une nouvelle génération d’enseignants, héritiers de professeurs militants précurseurs du créole à l’école, d’enseigner le créole dans les collèges et lycées de Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion. Les collèges et lycées de l’hexagone en sont exclus.

 En 2004, le code de l’éducation inscrit le Créole parmi les langues régionales pouvant donner lieu à une épreuve facultative (articles 3 et 5 de l’arrêté du 12 mars 2004) dès la session 2004 du baccalauréat en Guadeloupe, Guyane, Martinique et Réunion. Les candidats de l’hexagone souhaitant bénéficier de cet accès, en sont exclus.

 En 2006, ce même code de l’éducation inscrit le Créole en épreuve obligatoire (arrêté du 26 janvier 2006 paru au journal officiel du 03 février 2006), à partir de la session 2007 du baccalauréat. Pour la première fois, les candidats de l’hexagone peuvent  choisir cette épreuve obligatoire au baccalauréat.

 En 2008, l’enseignement du créole est enfin instauré dans deux lycées de l’académie de Créteil : Léon BLUM à Créteil (94) et Paul ELUARD à Saint-Denis (93). A ce jour, ce sont les seuls à proposer cet enseignement sur tout le territoire hexagonal. Cependant, seul le lycée Léon BLUM en qualité de lycée de regroupement, accueille des élèves extérieurs désireux de s’inscrire aux cours de créole.

 En 2010, les épreuves facultatives de créole sont enfin accessibles aux candidats des académies de Paris, Créteil et Versailles pour la session 2011 du baccalauréat général et technologique. Malheureusement, ces mêmes épreuves ont été limitées de façon arbitraire aux seuls créoles guadeloupéen et martiniquais, privant les candidats du choix des créoles guyanais et réunionnais. Les candidats de la province sont totalement exclus des épreuves facultatives de créole.

 La mise en place des épreuves facultatives en 2010 a permis de multiplier par 10 le nombre de candidats inscrits aux épreuves de créoles au baccalauréat qui passe de 50 en 2010 à plus de 500 inscrits dès la session 2011.

 NOS REVENDICATIONS

 -          L’ouverture des épreuves facultatives aux quatre créoles (guadeloupéen, martiniquais, guyanais, réunionnais) sur tout l’hexagone sans discrimination, au même titre que les épreuves obligatoires dès la rentrée scolaire 2012-2013.

 -          La mise en place d’un réseau de lycées de regroupement, par académie, afin de permettre le développement de l’enseignement du créole et l’amélioration de la préparation des candidats aux épreuves du baccalauréat ;

 -          L’ouverture des épreuves obligatoires et facultatives aux lycées professionnels, au même titre que les lycées généraux et technologiques ;

 -          La mise en place de formation du type « certification à l’enseignement du créole » en hexagone à destination d’enseignants volontaires déjà en poste ;

 -          La nomination d’enseignants titulaires du CAPES créole en hexagone lorsqu’ils en font la demande.

 

Collectif pour le Créole au Bac dans l’Hexagone

22, rue Deparcieux – BL64 – 75014 Paris

kolkreyol@hotmail.fr

http://www.creoleaubacdanslhexagone.org/

Compagnie Man Lala 

Maison des associations  BL21

ciemanlala@hotmail.com

Tel : 06 60 67 07 76

Eritaj

4 rue Erik Satie – 94000 CRETEIL

www.eritaj.org

 

Signez en ligne : http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N22432

Téléchargez la pétition : Pétition Konvwa pou kréyòl